Jump to content

La dure réalité des éditeurs francophones, à l’ombre de Paris

Un vif débat sur la « suprématie de Paris » dans l’édition française et comment nous comprenons les concepts de la francophonie et la littérature du monde a été organisé à la foire du livre de Francfort le 19 octobre 2016. Le panel moderé par Ruthard Stäblein, Hessischer Rundfunk (Allemagne) a réuni quelques éditeurs africains et haïtiens présent à l'occasion.

Un compte rendu sur le panel a été publié dans LivresHebdo :

« Le pouvoir d'attraction des éditeurs parisiens sur les auteurs et les mauvaises conditions économiques compliquent sérieusement la vie des éditeurs francophones qui publient hors de France.

À entendre les expériences de Sulaiman Adebowale fondateur des éditions Amalion à Dakar (Sénégal), de Marie-Paule Huet, directrice littéraire des éditions Ganndal à Conakry (Guinée) et de Wébert Charles, co-fondateur de Legs Éditions à Port au Prince (Haïti), c'est un vrai défi que de s'obstiner à publier dans ces pays francophones, dont la vie culturelle reste à l'ombre de Paris et où la vie »... Lire la suite

Posted on 19 Oct 2016 around 7pm | Permalink

Last edited: 27 06 2017